Résultats définitifs des régionales : La Cour suprême proclame UNIR largement vainqueur

La Chambre administrative de la Cour suprême a confirmé ce mardi 21 mai 2024 la large victoire du parti Union pour la république (UNIR) aux élections régionales du 29 avril dernier. C’était lors de la proclamation des résultats définitifs qui sont d’ailleurs conformes à ceux provisoires donnés récemment par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

L’UNIR a remporté 137 sièges sur un total de 179, ce qui le place en tant que parti vainqueur des élections. Les 42 sièges restants ont été répartis entre 12 partis d’opposition et des indépendants.

En détail, l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre a obtenu 9 sièges de conseillers régionaux, suivie par l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) d’Aimé Gogué avec 8 sièges. Le parti BATIR et l’Union des forces de changement (UFC) ont chacun, remporté 5 sièges.

Le regroupement politique, la Dynamique pour la Majorité du peuple (DMP) a obtenu 4 conseillers régionaux, tandis que les Forces Démocratiques pour la République (FDR) et le Pacte socialiste pour le renouveau (PSR) se sont contentés respectivement de 3 et 2 sièges de conseillers. Le Nouvel engagement togolais (NET), le Parti démocratique panafricain (PDP), le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), ainsi que les listes des indépendants, la Voix des sans voix, le Nouveau départ et Honneur aux Paysans (HP) ont chacun obtenu 1 siège de conseiller régional.

Ces conseillers régionaux, élus pour un mandat de 6 ans renouvelable 2 fois, seront prochainement installés dans leurs fonctions. Parmi eux, des sénateurs seront désignés pour siéger au Sénat.

Vérifier aussi

Togo Soudan du Sud

Éliminatoires Mondial 2026 : Le Togo tenu en échec par le Soudan du Sud

Les Éperviers du Togo ont été tenus en échec mercredi par le Soudan du Sud …

Votre devise