Togo : Aristo le Bledard risque 24 mois de prison

Le blogueur togolais Aristide Soglo, plus connu sous le nom d’Aristo le Blédard, et l’ancien capitaine des Éperviers du Togo, Emmanuel Shéyi Adébayor se sont confrontés lundi dernier au tribunal de Lomé. A la barre, l’accusé a reconnu avoir manqué de respect au sieur Adebayor. Il encourt une peine d’emprisonnement de 24 mois avec sursis.

L’affaire fait suite à une plainte déposée par l’ancien footballeur togolais. Outrage sur le représentant de l’autorité publique et diffamation d’Emmanuel Shéyi Adébayor, sont les chefs d’accusations retenus contre Aristo le Blédard.

A la barre, l’accusé a reconnu avoir manqué de respect au sieur Adebayor. Aklaaa encourt une peine d’emprisonnement de 24 mois avec sursis avec une amende de 500 milles fcfa sur réquisition du procureur de la République.

Prison avec sursis pour Aristo le Bledard

Aristo le Blédard a humblement présenté ses excuses, attribuant son comportement à des circonstances particulières, notamment à un état d’ébriété lors de l’incident en question. Il a exprimé des regrets sincères, reconnaissant également les bons moments partagés avec Emmanuel Shéyi Adébayor par le passé.

Me Afangbedji, l’avocat de la partie civile a souligné le rôle de la justice dans l’équilibre social et a demandé des dommages symboliques pour réparer le préjudice subi par son client.

« (…), que justice soit faite. Nous demandons à ce que le prévenu soit condamné à payer une somme de 100f symbolique à titre de dommages-intérêts », a-t-il réclamé.

Vérifier aussi

Coupure de Courant CEET

Coupure Electrique au Togo : Voici les zones, les dates et les heures où le courant sera coupé

Depuis quelques jours, les habitants du Togo sont confrontés à un défi majeur : La …

Votre devise