Togo : Le gouvernement met en garde contre les fausses informations

Le gouvernement togolais monte au créneau pour dénoncer la propagation croissante de fausses informations sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué conjoint, les ministres de la sécurité et de la protection civile, Calixte Madjoulba, et de la justice et de la législation, Nimpab Nahm-Tchougli, appellent à une plus grande responsabilité dans la diffusion et la vérification des informations.

Alors que le pays traverse une période marquée par d’importants débats politiques et sociaux, notamment en lien avec la révision de la Constitution et les prochaines consultations électorales, le gouvernement souligne l’importance de la libre expression tout en rappelant que celle-ci doit se faire dans le respect des lois et des règlements en vigueur.

Fausses informations : Le gouvernement lance un avertissement

Le communiqué met en garde contre les conséquences néfastes de la diffusion de fausses informations, de la calomnie et de la diffamation, soulignant que de telles actions menacent la paix sociale, la cohésion nationale, ainsi que la sécurité et la stabilité du pays. Les ministres rappellent que ces infractions sont passibles de sanctions en vertu du code pénal, du code de la presse et de la communication, ainsi que d’autres textes relatifs à la protection des données et à la cybersécurité.

Dans un contexte où les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus important dans la diffusion de l’information, le gouvernement insiste sur la nécessité de promouvoir un environnement médiatique et numérique sûr. Les ministres exhortent donc les usagers des réseaux sociaux à faire preuve de responsabilité et de vérification avant de partager des informations.

Vérifier aussi

Coupure de Courant CEET

Coupure Electrique au Togo : Voici les zones, les dates et les heures où le courant sera coupé

Depuis quelques jours, les habitants du Togo sont confrontés à un défi majeur : La …

Votre devise