PIA : Près de 6 milliards FCFA en taxes dans les caisses de l’Etat togolais

La Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) revendique avoir attiré dans le pays d’Afrique de l’Ouest, des investissements de plus de 150 millions d’euros (près de 100 milliards FCFA) depuis son ouverture en 2021. L’information est rapportée par le ministère chargé de l’économie et des finances, dans sa revue trimestrielle sur l’économie au Togo.

Le bilan de la PIA depuis sa création en 2021

Près de 6 milliards en impôts ?

Au-delà des investissements, la PIA revendique une contribution non négligeable aux caisses de l’État avec des taxes diverses générées, entre 2021 et 2023, qui s’élèveraient à 8,8 millions d’euros (5,7 milliards FCFA).

Sur le plan industriel, la société a accueilli cette année, 15 nouveaux clients, ce qui augmenterait son potentiel de recettes à 560 millions d’euros pour la période 2024-2025, selon leurs prévisions.

Parmi les derniers acteurs à rejoindre la Plateforme, on compte la société Dongaco qui produit des boissons de la marque Coca-Cola,  et la Société de dragage des transports et de prestation des services (SDTPS).

En termes de créations d’emplois, la plateforme aurait ainsi permis la création de près de 6000 emplois (5980), à travers la trentaine de sociétés industrielles déjà présentes dans son parc. En ce qui concerne les agriculteurs associés à la PIA, ces derniers auraient vu leurs revenus augmenter de 20 %, stimulant leur économie locale, toujours selon la même source.

Vérifier aussi

universités

Classement des meilleurs universités d’Afrique en 2024 : Voici la position du Togo

Quelles sont les universités les plus populaires en Afrique ? UniRank répond à cette question …

Votre devise