Togo : La HAAC adresse une dernière mise en demeure à France 24

Au Togo, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a adressé le jeudi 27 juin 2024, une “Dernière mise en demeure” à la chaîne d’information française, France 24.

La HAAC considère un “traitement inéquitable de l’information et la diffusion de fausses nouvelles” concernant le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sylvanus Olympio au Togo.

Dans la correspondance envoyée à la directrice générale de France 24, l’organe de régulation met en cause un reportage de la chaîne internationale intitulé “Les maternités face au manque de personnel médical”.

Concrètement, la HAAC reproche à France 24 d’avoir tourné son reportage “sans autorisation de la direction du centre hospitalier” et de n’avoir “entrepris aucune démarche pour recueillir la version de la direction du CHU.SO afin de confronter les faits rapportés dans le reportage”.

Le régulateur des médias exige ainsi que France 24 procède à la correction du reportage dans un délai de 7 jours.

Il est à noter que ce n’est pas la première fois qu’un média international fait l’objet d’une mise en demeure au Togo. En mai dernier, la Radio France Internationale (RFI) avait également été mise en demeure pour “diffusion de fausses nouvelles”.

Vérifier aussi

universités

Classement des meilleurs universités d’Afrique en 2024 : Voici la position du Togo

Quelles sont les universités les plus populaires en Afrique ? UniRank répond à cette question …

Votre devise